Blog Prophétisme
Prophets Word

Prophets Word

Maintenant, l'impérialisme des États-Unis et le pouvoir de l'Afrique du Sud sont plus forts que jamais; Pendant ce temps, de vrais mouvements de protestation n'existent plus en Europe.

En Europe personne ne s'oppose véritablement au pouvoir politique.

Tous les efforts sont inutiles; À l'inverse, en Russie et en Chine, de nouvelles initiatives anti-impériales ont été observées, mais leur résultat est encore inconnu.

Finalement, en Amérique latine, les gens ont commencé des révoltes répandues.

Ainsi, la paix ou la guerre mondiale est en jeu.

Mais qu'en est-il de l'Union européenne? L'Europe est-elle vraiment unie?

Ou est-ce simplement une illusion créée par les puissants pour protéger leurs propres intérêts monétaires?

Nous devons oublier nos rêves et rejeter les anciennes croyances et amitiés avant la vie. Peu importe cette Europe, qui célèbre toujours les hommes et ne manque pas l'occasion de les déguiser, le long de ses rues dans tout le monde.

Pendant des siècles, l'Europe a arrêté l'arrivée d'autres hommes et les a asservis au nom de ses projets et de leur gloire; Au cours de ces siècles, la prétendue "aventure spirituelle" de quelques individus a presque tué l'humanité.

Maintenant, il traverse une désintégration atomique et spirituelle, résultant d'une fausse union.

L'Europe règne dans le monde avec la cupidité, le cynisme et la violence.

Il suffit de regarder les ombres jetées par ses monuments: comment ils deviennent de plus en plus gros.

Chaque mouvement de l'Europe a élargi les limites de l'espace et de la pensée.

Cependant, l'Europe a rejeté l'humilité, la modestie, les soins et même la tendresse. Ce n'était jamais économe, mais plutôt carnivore et meurtrier.

Ensuite, camarades, cessez de suivre cette Europe.

L'Europe met constamment l'accent sur les hommes, mais les victoires de l'esprit d'unité de l'humanité pesent sur les migrants, ce qui leur cause des douleurs pénibles.

L'Europe doit cesser de jouer à ce jeu, il est temps de changer d'air.

Nous pouvons faire n'importe quoi, pourvu que nous n'imites pas et que nous obsédions cette Europe.

Aujourd'hui, l'Europe, avec sa gestion actuelle, est devenue folle et chaotique (chaque pays agit de manière autonome et indépendante), disparaissant ainsi et étant sur le point de tomber dans l'effroyable abîme qui devrait être maintenu à une distance sûre, au lieu.

Cependant, les hommes ont besoin d'un nouveau modèle, de schémas et d'idées; Les réalisations européennes, la technologie et le style actuel ne peuvent plus nous tenter et saper notre équilibre.

Si je cherche un élément humain dans la technologie et le style européens, je trouve le contraire des hommes, une horde de meurtriers.

Il y a deux siècles, une ancienne colonie européenne voulait combler l'écart par rapport à l'Europe.

Il a atteint son objectif avec un tel succès que maintenant les États-Unis d'Amérique sont devenus un monstre, où les défauts, la maladie et l'inhumanité de l'Europe ont atteint des dimensions critiques.

Chers frères, pourquoi cherchons-nous une troisième Europe?

 

L'Occident était censé être une aventure de l'Esprit.

Nous devrions nous renouveler, développer une nouvelle pensée et créer un nouvel homme, et nous devrions le faire pour l'Europe, pour nous-mêmes et pour l'humanité entière.

Le monde attend beaucoup plus de nous!

(Note: traduction instantanée. La traduction définitive sera disponible au brève.)

Si nous voulons créer une humanité meilleure, nous devons cesser de juger, de créer des jugements.

Nous devons aider les personnes à être conscientes.

Nous ne devons pas donner une conscience aux gens, il suffit enseigner à «être conscient».

Important comprendre la différence entre: "être conscient" et "avoir une conscience".
Être Conscient: signifie devenir témoin - avoir une conscience: signifie avoir un opinion.

On peut te donner des idées stupides, et tu les porteras avec toi pendant toute la vie.

Les personnes doivent agir sur la base de leur  «Être Conscient», pas selon des commandements, pas sur la base de règles établies par d'autres puisque, dans ce cas, ils vivront comme des esclaves.

Et c'est comme ca que l'humanité a vécu jusqu'aujourd'hui.

Là, mon effort est de vous aider à abandonner votre conscience, voilà pourquoi toutes les religions peuvent être contre.

 

Le juge est au service de la société dans laquelle vous avez été élevés.

Pour cela ils existent des juges pour chaque culture, société, religion, idéologie.

Vice-versa, le témoin est unique, il n'y a pas de différence entre un Chrétien, un Musulman, un Bouddhiste.

Le témoin est unique.

Ce n'est pas la société qui te donne le témoin: c'est le réveil de ton âme, c'est "être conscient".

Comme témoin tu ne condamnes pas, ne blâmes pas, et en même temps tu ne montres pas des signes d'appréciation : tu n'évalues pas du tout, tu ne dis rien.

Vous vous limitez à observer.

Dans votre esprit glisse une pensée, vous vous limitez à regarder comme un reflet dans un miroir ; vous ne dites pas qu'il est bon, ni qu'il est mauvais ; vous ne lui donnez aucune étiquette.

Vous vous limitez à le voir arriver, le voyez s'arrêter face à vous, pour ensuite s'en aller.

Vous ne faites aucun commentaire sur ce qu'il est: un témoin est être conscient qui réfléchit à l'état pur.

 

Les juges sont beaucoup, le témoin est unique ; si le Chrétien devient témoin, il sera identique au Musulman, à l'Hindou lorsque celui-ci devient, lui-même, un témoin.

Si vous ne faites pas un grand effort pour réveiller vous-mêmes, vous resterez toujours enfermés dans l'idéologie qui vous dominera et dans le désir de toujours juger tout et tous : il s'agit d'une stratégie de la société pour vous imposer sa domination.

Tu peux t'éclairer, en devenant plus conscient, en étant un témoin plus lucide.

Soyez moins de juges et plus de témoins, lorsque tu deviens un témoin et ne juges pas, tu cesses de juger les autres mais surtout toi-même.

Cela vous rendra plus humains, plus compatissants, plus compréhensifs.

L'homme qui se juge de manière continue, inévitablement jugera même les autres, plus que soi-meme!

Il sera cruel, il sera dur avec eux… s'il condamne soi-même pour quelque chose, il blâmera les autres encore plus.

Il cherchera constamment les erreurs; il ne réussira jamais à voir la gloire du votre être humain.

Il se préoccupera trop de plaisanteries, de banalités.

Il se concentrera trop sur les actions superficielles.

Un témoin devient un miroir, continue à observer.

Le miracle est celui-ci: si tu réussis à observer l'esprit, sans devenir un juge, en bref tu iras au-delà de l'esprit.

Ce sont tes jugements qui te rendent esclave de l'esprit: tu aimes une chose, et tu t'y agrippes; tu n'aimes pas une autre chose et tu l'eloignes.

De cette façon, tu restes piégé, tu es impliqué par l'esprit, et tu t'identifies avec lui.

En effet, vous ne savez pas ce que c'est la vérité, le bien, le beau ; tout ce que vous savez est emprunté, tout ce que vous savez est ce que la societé vous a dit.

Et depuis des siècles, la société continue à répéter les mêmes choses.

La société n'est pas éclairée; elle n'existe pas encore une société éclairée, mais seulement des individus éclairés. 

L'homme n'est pas conscient, même s'il se fait des illusions de l'être, et c'est justement cette illusion qui protège son incoscience.

L'homme est ignorant, même s’il exige de savoir, et c'est justement cette prétention (croire de toujours tout savoir !) qui maintient son ignorance intacte.

En outre, l'homme est l'exact contraire de ce qu'il imagine d'être : prendre acte d'une telle vérité est le début d'une grande révolution; révolution intérieure!

Il faut un grand courage pour voir où et quoi on est réellement.

Cela peut être gratifiant de croire en des idéaux exaltants, mais les idéaux servent à une seule chose: à cacher la réalité.

Nous continuons à créer des idéaux merveilleux, ce n'est pas l'amour pour les grandes idées qui nous pousse, mais le besoin de cacher les faits dans leur crudité.

La personne consciente, par contre, ne cultive aucun idéal, mais met en pratique la réalité des faits.

La personne consciente se rapporte au monde avec  Conscience "Être Conscient", et se maintient unique et indivise: intériorité et extériorité ne sont pas séparées.

Mais c'est justement cela que chaque espace d'idéalisme fait : il sépare l’intérieur de l'extérieur, la réalité de la fantaisie ; il empêche d'être naturels et spontanés, il force à être differents de ce qu'on est réellement ; l'idéaliste est un rêveur!

Il n'y a rien de mal à rêver, mais regardons les faits concrets et réalisons-les !

Et ainsi vous commencez à croire dans la beauté de vos idéaux, mais derrière ces vides mots la réalité est bien différente.

Les gens continuent à parler de non-violence (un grand bel idéal!) pendant des siècles, sans jamais réussir à la mettre en pratique.

Et ils ne réussiront jamais, parce que c'est justement le fait d'en parler qui crée l'illusion la plus dangereuse : celle d'avoir déjà réalisé ce dont on parle.

Et peu à peu, à force de se perdre en bavardages, l'illusion fait prise non seulement sur les autres, mais sur nous-mêmes aussi.

Après avoir parlé pendant des siècles de non-violence, arrive l'instant où on commence à penser d'être vraiment devenus humbles.

Et c'est pour cela qu'on parle beaucoup de non-violence.

Ceux qui veulent croître spirituellement doivent prendre conscience de ce stupide camouflage idéologique.

Il est facile de nourrir des grands idéaux, mais si vous observez un peu les hommes, si vous en connaissez les idéaux vous pouvez être certains que la réalité qu'ils vivent est diamétralement opposée.

Il suffit de connaître l'idéologie de quelqu'un pour pouvoir déduire logiquement que sa conduite concrète suit des voies totallement antithétiques.

La présence d'idéaux montre seulement qu'il y a une réalité qui reste cachée. 

Il n'y a pas de nation qui se prépare à la paix, mais tous se préparent à la guerre!

Le violent veut devenir non violent, comment faire?

Avant il était violent avec les autres, maintenant il sera violent avec soi-même.

Il fait froid et il neige, et quelqu'un est nu en plein air, il fait quoi?

Il tourmente son corps tout simplement, pourtant les gens pensent: "Quelle âme noble!"

Et pensez avec les diètes amaigrissantes, combien de personnes "violent" leur corps pour des idéaux présumés!

L'assassin se fait plus remarquer du suicide, mais entre les deux il n'y a pas trop de différence; ils sont tous les deux des assassins, tous les deux jouissent de la violence.

 

Libérez-vous de tous les idéaux.

Ne cherchez pas à devenir différents de ce que vous êtes : limitez-vous à observer votre réalité, quelle qu'elle soit.

Basez-vous sur les faits, ne les confondez pas avec les rêves, avec la fantaisie, autrement vous resterez toujours divisés, ce ne sont pas les idéologies, les rêves qui vous aideront, ils n'ont jamais aidé personne jusqu'à présent, voilà pourquoi il est important de prendre conscience de ce qu'on est.

 

mercredi, 26 juillet 2017 17:58

Concept de l'Amour - Le Nirvana

Le quatrième pas: Sois un rien.

Lorsque tu commences à penser être quelqu'un, tu te bloques ; ainsi, l'amour ne peut pas couler.

L'amore coule seulement de celui qui n'est personne.

L'amour demeure seulement dans le rien.

  Lorsque tu es vide, l'amour est présent.

  Lorsque tu es plein d'ego, l'amour disparait.

   L'amour et l'ego ne peuvent pas cohabiter.

   L'amour peut exister avec Dieu, mais il ne peut pas exister avec l'ego,

parce qu'amour et Dieu sont synonymes.

Amour et ego ne peuvent pas se promener main dans la main.

Donc, sois un rien.

Le rien est la source de toute chose ; dans le rien naît l'infini…

Le rien c'est Dieu.

Le rien signifie "nirvana".

Sois rien… et en etant le rien, tu atteindras le Tout.

En étant quelqu'un, tu manqueras le point; en étant rien, tu seras arrivé à la maison

Jamais comme dans cette époque il est important d'aimer.

Parce que quand nous aimons vraiment, nous arrivons à connaître plus profondément les autres et nous-mêmes.

Le corps peut céder aux injures de l'âge, mais notre ésprit, lorsqu’il aime, ou mieux lorsqu'il sait aimer - toujours libre - nous permettra d'échapper au cycle infernal des imprévus, où, génération après génération, l'être humain commet les mêmes erreurs à nouveau.

Même si les pensées se répètent identiques dans la vie des hommes, il existe une entité capable de changer les destins : c'est Aimer !

Mais on doit comprendre comment.

Voila donc le troisième pas: c'est partager.

Lorsque le négatif est présentgarde-le pour toi.

Lorsque le positif est présentpartage-le.

Normalement, les gens partagent leur negativité ; ils ne partagent jamais leur positivité.

L'humanité est simplement stupide.

Lorsque les personnes sont heureuses, elles ne partagent jamais leur bonheur : elles sont extrêmement avares !

Viceversa, lorsqu'elles sont tristes, elles sont extrêmement prodigues : dans ce cas, elles sont très prêtes à partager.

Lorsque les gens rient, ils économisent ; ils rirent mais avec réserve.

Viceversa, lorsqu’ils sont fâchés, ils vont totalement en colère.

Le troisième pas c'est partager la positivité.

Cela portera ton amour à fleurir comme un fleuve qui naît de ton coeur: et lorsque tu partages, ton amour commencera à affleurer.

J'ai senti une phrase très étrange, de Jorge Borges. Ecoute : 

Je donne ce qui est saint aux chiens

je jette les perles devant les pourceux.

Parce quil importe seulement de donner!

Tu auras senti l'exact opposé : ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, parce qu'ils ne peuvent pas comprendre.

En effet, ce qui importe réellement n'est pas "ce que tu donnes", perles, sainteté et amour, et "à qui" tu donnes: ce n'est pas important.

Ce qui compte est de donner.

 Lorsque tu as quelque chose donne-le!

L'amour n'est pas une propriété à cumuler, c'est se rayonner, c'est une fragrance à partager.

Plus tu partages, plus tu possèdes ; moins tu partages, moins tu possèdes.

Donc, le troisième pas vers l'amour c'est partager sa propre positivité, partager sa vitalité, partager tout ce qu'on a : toute chose de beau que tu as en toi, ne la cumule jamais.

Attention je ne parle pas de choses matérielles, de biens matériels ; donc : partage ta sagesse, partage ta prière, ton bonheur, ton amour… partage !

Certainement, s'il n'y a personne, partage avec les chiens, avec les chats, avec les fleurs, les arbres, les pierres… mais partage.

Ce qui compte est de donner.

Cumuler empoisonne le coeur.

Chaque chose cumulée est empoisonnée.

Si tu partages, ton organisme sera libre de poisons.

Et lorsque tu donnes, ne te préoccupe pas que le donner soit ou ne soit pas reciproque.

Ne t'attends pas un merci non plus ! Tu en resteras déçu.

Partager est une des plus grandes vertus spirituelles, une des plus grandes vertus !

 

 

 

 

 

Concept de l'Amour - le Nirvana

 

Le quatrième pas : Sois un rien.

Lorsque tu commences à penser être quelqu'un, tu te bloques ; ainsi, l'amour ne peut pas couler.

L'amore coule seulement de celui qui n'est personne.

L'amour demeure seulement dans le rien.

  Lorsque tu es vide, l'amour est présent.

  Lorsque tu es plein d'ego, l'amour disparait.

   L'amour et l'ego ne peuvent pas cohabiter.

   L'amour peut exister avec Dieu, mais il ne peut pas exister avec l'ego,

parce qu'amour et Dieu sont synonymes.

Amour et ego ne peuvent pas se promener main dans la main.

Donc, sois un rien.

Le rien est la source de toute chose ; dans le rien naît l'infini…

Le rien c'est Dieu.

Le rien signifie "nirvana".

Sois rien… et en etant le rien, tu atteindras le Tout.

En étant quelqu'un, tu manqueras le point ; en étant rien, tu seras arrivé à la maison.

 

Photo : Dans ce stade de l'amour il suffira d'être sous le ciel étoilé pour rejoindre le plein bonheur…

 

 

 

Le deuxième pas vers l'amour est apprendre à transformer tes poisons en miel

beaucoup de gens aiment, mais leur amour est profondement contaminé par des poisons: par la haine, par la jalousie, par la rage, par la possessivité.

Ton amour est entouré par mille et un poison!

L'amour est quelque chose de délicat: penses à la rage, à la haine, à la possessivité, à la jalousie… comment pourrait-il jamais survivre, l'amour?

En premier lieu les gens se déplacent dans la tête et oublient le coeur : la majorité des gens le fait.

En deuxième lieu, une minorité vit encore un peu dans le coeur, mais commet une autre erreur ; celle petite flamme d'amour est entourée par la jalousie, la haine, la rage, et par mille et un poison.

De cette façon, l'entier voyage devient amer.

L'amour est l'échelle entre le paradis et l'enfer, mais cette échelle a toujours deux vers : tu peux monter, ou bien descendre.

S'il y a ces poisons, l'échelle te portera vers le bas, et tu entreras dans l'enfer, tu n'arriveras jamais en paradis !

Plutôt qu'atteindre une melodie, ta vie deviendra un enfer ; un contraste continue, un trafic assourdissant ; un tapage qui te fera devenir fou… un chaos de bruits, sans aucune harmonie.

Tu vivras toujours sur le bord de la folie.

 

Donc, la deuxième chose à se rappeller est apprendre comment transformer vos poisons en miel.

Et comment sont-ils transformés ?

Il existe un procès très simple.

En réalité, la définir "une transformation" n'est pas exact, parce qu'il ne faut pas faire quelque chose : assieds-toi simplement dans le silence et observe.

Ne juge pas : ne sois pas contre, ni à faveur.

Ne la favorise pasne la réprime pas.

Limite-toi à l'observer, sois patient, limite-toi à observer ce qui arrive… laisse-la monter.

Rappelle une chose : ne cherche jamais à changer ton état d'âme, lorsque tu es possédé par des poisons, attends tout simplement.

Le moment arrivera où le poison commence à se transformer en quelque chose d'autre… celle-ci est une des lois fondamentales de la vietout change constamment  dans son opposé, en vous il y a des changements périodiques - un homme bon devient mauvais, et l'homme mauvais devient bon ; le saint a des moments où il est le pécheur et le pécheur vit des moments de sainteté. 

Il faut simplement attendre.

N'agis jamais, lorsque la rage est au sommet ; autrement tu le regretteras, et créeras une chaîne de réactions qui produiront un karma (loi de cause-effet toujours opérante dans la vie).

L'idée de tomber victime du karma est toute ici : tu fais quelque chose lorsque tu te trouves dans un état négatif est tu te retrouveras dans une chaîne de réactions sans fin.

Lorsque tu es dans un état négatif, tu fais toujours quelque chose, même l'autre devient négatif, et est prêt à faire quelque chose : la négativité crée de l'autre negativité, la rage engendre de la rage, la hostilité engendre de l'autre hostilité, dans une chaîne infinie de réactions… et les gens sont restés reciproquement embrouillés… et la chose continue !

Attends.

Lorsque tu es en colère, c'est le moment pour méditer.

Ne gâche pas ce moment la rage crée en toi une énergie immense… elle peut être destructive. 

Mais l'énergie, en soi, est impartiale ; la même énergie qui est capable de détruire, peut être créative.

Attends.

La même énergie qui peut bouleverser, peut donner la vie… limite-toi à attendre.

En attendant sans hâte, un jour tu auras une grande surprise : tu verras le changement intérieur, la rage se détend, l'énergie est libérée, et tu te retrouves dans un état d'âme positif ; c'est l'état d'âme positif.

 

C'est l'état d'âme créateur.

Maintenant tu peux agir, tu peux faire quelque chose.

Attends toujours le moment positif.

Rappelle: Agis, quand tu es positif.

Ne force pas la positivité, attends qu'elle affleure spontanément.

Voilà le secret.

 

samedi, 22 avril 2017 15:20

Prophéties sur l'Avenir du Monde

Question:  "Nous vivons des temps vraiment terribles, le monde est bouleversé par la violence. Il en pense quoi le Prophétisme Moderne? Où finirons-nous à ce rythme? Qu'en sera-t-il du monde ? Merci, vous êtes merveilleux ! Giulia de Modène.

. _ ._ .

Réponse : Si l'on y pense bien la vie a toujours été comme ça: en guerre!

La vie est quelque chose d'impossible : elle ne devrait pas exister comme ça, mais elle existe !

Pensons cependant que la moitié de ce siècle sera conclusive, cette moitié de siècle déterminera le destin des siècles futurs.

Ce sera une période déterminante, elle verra la destruction totale de l'humanité suivie de la destruction totale de la vie sur cette planète, ou bien la naissance d' un homme nouveau.

 

Un homme qui ne détestera pas la vie, comme il s'est produit dans le passé; un homme qui aimera la vie.

Un homme qui ne sera pas du tout négatif, mais plutôt il sera affirmatif.

Un homme qui ne désirera pas une vie après la mort, mais vivra instant par instant en pleine joie, et pensera à cette vie comme à un cadeau et pas comme à une punition.

Qui ne sera pas antagoniste par rapport au corps, mais le respectera puisque temple de l'âme.

Qui aimera et ne craindra pas l'amour ; qui vivra tout type de relation et toutefois sera capable de rester soi-même.

 

Maintenant il n'y a plus une troisième alternative.

Tel qu'il est l'homme ne peut pas survivre.

Ou il change soi-même et transmute, ou il doit mourir et laisser libre la terre!

 

Mais nous pensons que "quelque chose" ou "quelqu'un" arrivera, parce que seulement sur cette planète Terre minuscule, ce n'est pas grand-chose … si vous pensez à ses proportions, elle n'est qu'un grain de sable - la vie est née seulement ici - et celui qui l'a créée la protégera!

Ceci est le lieu le plus chanceux de l'entière existence: ici les oiseaux chantent, les arbres grandissent et fleurissent, ils existent les êtres humains, qui en dépit des destructeurs - aiment, chantent et dansent et sont même solidaires parmi eux…

il est arrivé quelque chose de simplement incroyable, et nous savons qu'il sera toujours comme ça!!!

 

 

 

. _ ._ .

 

L'amour est la rencontre, la rencontre orgasmique, entre la mort et la vie.

Si tu ne connais pas l'amour, tu te laisses échapper le sens de la vie.

Tu es né, tu as vécu, tu es mort… mais tu as manqué.

Tu t’es laissé échapper cet espace qui existe au milieu : l'amour ! , cet intervalle est le sommet le plus haut.

Voilà les quatre marches vers l'amour.

La premièreêtre ici et maintenant;

(c'est-à-dire être présents) parce que l'amour est possible seulement ici et maintenant.

Tu ne peux pas aimer dans le passé (il est mort !)

Beaucoup de gens vivent simplement dans les souvenirs : ils ont aimé dans le passé.

Et beaucoup d'autres aiment dans l’avenir ; même cela ne peut pas être fait.

Ce sont des modalités pour éviter l'amour.

Et l'amour est possible seulement dans le présent, parce que seulement en ce moment la vie et la mort  se rencontrent… dans l'obscur intervalle qui existe à l'interieur de toi.

Cet intervalle obscur est toujours présent… il est toujours, toujours présent !

Il n'est jamais passé et il n'est jamais avenir.

Si tu penses trop… et penser est toujours référé au passé ou à l'avenir, tes énergies seront distraites du sentir.

Et sentir est ici et maintenant.

Si tes énergies bougent dans le schéma de la pensée, tu n'en auras pas assez pour entrer dans les sentiments… et l'amour ne pourra pas exister.

Donc, le premier pas est être ici et maintenant (dans le présent).

Et l'avenir (on ne sait pas s'il arrive !) et le passé (qui ne revient pas) mènent avec soi la pensée susnommée ; le penser erroné (ou dans le souvenir ou dans le regret !) détruit le sentirune personne trop obsédée par la pensée, dans le temps oublie complètement d'avoir un coeur.

Un homme qui est trop plongé dans le penser, dans le temps commence à suivre un sentier le long duquel le sentir n'a pas de voix.

S'il n'écoute pas son sentir, dans le temps les sentiments commencent à l'abandonner.

Millions de personnes sont dans ces conditions : ils ne savent pas ce qui signifie le coeur.

Ils pensent qu'il est seulement une pompe.

Ils sont totalement concentrés dans la tête.

La tête est une extrémité ; elle est nécessaire, elle est un excellent moyen, mais elle doit être utilisée comme un serviteur.

Elle ne devrait pas être le patron.

Lorsque la tête devient le patron et le coeur est laissé de côté, on vit, on meurt, mais on ne connaîtra jamais Dieu, puisqu'on ne connaîtra jamais l'amour.

Cet identique intervalle obscur, au premier contact apparaît comme l'amour… et quand on se perd totalement en lui, il devient Dieu.

L'amour est le début de Dieu… ou bien, Dieu est le sommet suprême de l'amour.

samedi, 22 avril 2017 10:56

Que signifie Amour? - Concept de l'Amour

On nous a demandé : "Je voudrais savoir, vous êtes combien à écrire sur le Prophétisme Moderne ? En outre je voudrais vous demander : est-il possible d'éclaircir le concept sur l'amour, vu que vous en parlez presque dans chaque article ?

R. Je commence en te disant que nous sommes : Un, personne et cent mille ! Comme dirait le grand Pirandello.

Mais parlons-nous de l'amour maintenant, il est plus important.

La vie est une opportunité : elle n'a aucun but.

C'est le terrain où fleurissent les roses de l’amour.

L'amour a sa valeur intrinsèque : il n'a pas de but et de sens logique.

Il n'a aucun but, toutefois, il a une signification immense : il contient en soi une joie infinie, une extase particulière.

Mais celles-ci ne sont pas des valeurs logiques.

L'amour n'est pas une affaire où il y a des objectifs, des buts à atteindre.

Dans l'amour il y a toujours une certaine follie.

Et qu'est-ce que cette follie ?

La follie existe, parce qu'on ne réussit pas à expliquer la raison pour laquelle on aime ; on ne sait pas donner une explication logique de son propre amour.

Vous pouvez dire que tu fais une certaine affaire parce que tu as besoin d'argent : tu as besoin d'argent, parce que tu as besoin d'une maison ; tu as besoin d'un abri ; comment ferais-tu à vivre sans un toit ?

Dans la vie de tous les jours, chaque chose a un but bien précis, mais dans l'amour… on ne peut pas donner d'explications.

Tu peux dire simplement : Je ne sais pas. Je sais seulement qu’aimer équivaut à expérimenter la dimension, l'espace le plus beau qui existe en dedans de soi-meme.

Mais l'amour n'est pas un but.

Cet espace n'est pas cérébral.

Cet espace ne peut pas être rendu un bien de consommation.

Cet espace est un bouton de rose, sur lequel va se poser une goute de rosée qui resplendit comme une perle.

À l'aube, dans la brise du premier matin, le bouton de rose danse sous les premiers rayons du soleil.

L'amour  est la dance de la vie !!

Pour cela, ceux qui ne connaissent pas l'amour, se laissent échapper la dance de la vie, perdent   l'opportunité de croître comme des roses, et je ne parle pas de l'amour seulement entre deux personnes, bien entendu !

Voilà pourquoi, selon la mentalité calculatrice, informatisée, selon le mathématicien, l'économiste, le politicien, l'amour est une forme de follie.

L'amour semble follie à ceux qui ne l'ont pas expérimenté.

Mais pour ceux qui connaissent l'amour, il est la seule forme de santée mentale.

Sans amour, un individu peut être riche, célèbre, peut jouir d'une bonne santé, mais ne peut pas être sain d'esprit, car il ne connait pas les valeurs du monde intérieur.

La santé mentale n'est autre que la fragrance des roses qui fleurissent dans ton coeur… et les amants sont les seuls à ne pas avoir besoin de soins psychiques!

En effet, l'amour est l'énergie la plus curative qui existe dans la vie.

Ceux qui ne l'expérimentent pas restent vides, insatisfaits.

La follie commune n'a pas de logique, n'a pas de méthode ; la follie appelée amour possède une méthode particulière : laquelle ?

Simplement ça: l'amour te remplit de joie, rend ta vie une vacance, une chanson, te porte une calme et une paix infinie.

Vous n'y avez jamais preté attention?

Lorsque quelqu'un tombe amoureux (de la vie, d'une religion, etc) il n'a pas besoin de le déclarer.

Ses yeux révèlent une profondeur nouvelle ; de son visage transparaissent une grâce et une beauté jamais vues.

Sa façon de se promener se transforme en dance.

Il est toujours la même personne, mais en même temps il ne l'est plus.

L'amour est entré dans sa vie ; le printemps est arrivé dans son être et, dans son âme, les fleurs ont fleuri.

L'amour produit des transformations immédiates.

L'homme qui ne sait pas aimer, ne peut pas être intelligent non plus, ni être elegant, ni beau.

Sa vie ne sera rien d'autre qu'une tragédie.

 

 

Pour entrer en contact avec la Grande Lumière on doit accéder à l'ouverture des quatre niveaux (quatre esprits), la fois précédente je vous ai parlé des deux premiers niveaux, maintenant je vous parlerai de comment ouvrir les deux autres portes.

Pour ouvrir la troisième porte tu dois d'abord avoir ouvert les deux premières.

 

 La troisième porte est au dessous du  subconscient: c'est l'inconscient.

La raison ouvre la première porte, l'amour ouvre la deuxième porte - si tu es en amour avec la Lumière : non convaincu, mais en amour - tu sens une harmonie, une affinité, une affection.

La troisième porte est ouverte à la reddition, à l'abandon, tu as commencé avec la Lumière, cette porte reste ouverte.

Tu peux être contre la Grande Lumière rationnellement.

Peu importe. La Lumière reste en contact avec vous.

Parce qu'une fois ouverte la troisième porte elle reste toujours ouverte.

Tu t'es rendu !

Et il est difficile de fermer la troisième porte, très, très difficile.

Il est difficile de l'ouvrir, et il est difficile de la fermer.

Un jour cela peut arriver que tu décides de la fermer, de te reprendre ton être rendu.

Ou bien, tu peux aller te rendre a quelqu’un d'autre.

Mais cela n'arrive jamais, parce que lorsque ces trois portes sont ouvertes, la Lumière travaille pour ouvrir quatrième porte.

Donc il est presque impossible que vous repreniez vôtre être rendu.

Avant que tu puisses le faire, la Lumiere doit avoir ouvert la quatrième porte qui est au-delà de vous.

Vous ne pouvez pas l'ouvrir, comme vous ne pouvez pas la fermer.

C'est le superconscient

Il est nécessaire d'ouvrir toutes les trois portes en votre pouvoir, de sorte que la Lumière puisse forger la clé pour ouvrir la quatrième porte, parce que vous ne la possédez pas.

L'effort de la Grande lumière, pour vous donner le pouvoir de la Connaissance, consiste en se prendre le temps suffisant pour entrer, à travers les trois portes précédentes, jusqu'à la quatrième porte et forger la clé et l'ouvrir, alors le Monde n'aura plus des secrets !

Une fois ouverte, tu n'existes plus.

Maintenant vous ne pouvez rien faire.

Vous pouvez même fermer les autres portes, mais la Lumière possède la clé de la quatrième et reste toujours en contact.

Même si vous mourez, peu importe.

Si vous rejoignez la raison la plus reculée de la terre ou allez sur la lune, il n'y a aucune différence : la Lumière a la clé de la quatrième porte.

Et en effet, un vrai Maitre ne garde jamais la clé.

Il ouvre simplement la quatrième porte et jette la clé en mer.

Donc il n'existe plus la possibilité qu'on la vole ou qu'il arrive quelque chose d'autre.

On ne peut rien faire !

Avec nombre d'entre vous la Grande Lumière a forgé la clé de la quatrième porte et ensuite elle l'a jetée.

Donc vous ne devez pas vous tourmenter sans aucune raison : il n'y a pas de raison.

Maintenant vous ne pouvez rien faire.

Une fois ouverte la quatrième porte, il n'y a plus de problèmes.

Les problèmes existaient avant.

Cette porte était restée fermée pendant des millions de vies, a cumulé de la rouille sans fin.

Elle semble un mur plutôt qu'une porte.

Il est difficile de trouver le trou de la serrure, chacun de vous a une serrure différente, donc il n'y a pas une clé universelle, parce que chacun a son individualité, ressemble aux empreintes digitales ; personne ne peut avoir les mêmes empreintes, ni dans le passé ni dans l'avenir.

Ta clé intérieure pour rencontrer la Grande Lumière ressemble à vos empreintes digitales.

Elle est totalement individuelle : aucune clé universelle ne peut aider.

Voilà pourquoi il est nécessaire un Maitre intérieur que vous rencontrerez pendant la méditation et la contemplation de la nature, parce qu'il est impossible d'acquérir une clé universelle.

Chacun a une porte différente, un canal différent, un type de serrure différente, et un système de fermeture individuelle.

Une fois ouverte la porte, le Maitre est constamment en contact avec vous.

Partout où il sera, partout où vous serez, la porte reste ouverte.

Et cette porte existe au-delà du temps et de l'espace.

Voilà pourquoi on l'appelle le super-esprit: c'est le superconscient.

Human Rights

Prophetic Knowledge

The New Man

Prophétie Moderne

  • Prophète Moderne
    Prophète Moderne Observe: le médicament est le remède de la maladie, pour abattre la maladie, le crie est l'effet de la frayeur; ainsi le Prophète Moderne est l'effet de l'injustice enracinée. Sans les injustices le Prophétisme que je vous transmets resterait seulement le Poète, le Prêtre - «à l'homme divin qui crée…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • La Violence - la Racine de la Violence - Signification de Tous Ses Aspects
    La Violence - la Racine de la Violence - Signification de Tous Ses Aspects Dans cet article, je voudrais me concentrer sur la violence et donner un aperçu de tous ses aspects. Il va sans dire que l'approche de la violence prend une connotation objective ou subjective selon les sujets qui utilisent la violence, à savoir la classe opprimée ou la classe dirigeante. En…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Fanatisme - Puissance et limites du fanatisme
    Fanatisme - Puissance et limites du fanatisme Le pouvoir et les limites des doctrines fanatiques. Le pouvoir et la force d'une communauté ne dépendent pas seulement des membres ou des composants et de leur nombre, mais beaucoup sur la composante économique, mais encore plus sur la doctrine qui prophétise et que tout le monde réalise. Voyons donc…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Détrôner les Puissants
    Détrôner les Puissants Ne suit que le chemin «du dernier qui sera le premier et le premier» (évitant ainsi le concept de «dernier», «premier», «coïncidence» et «enlèvement des contraires»), nous pouvons sentir l'amour universel, qui Nous permettra d'aimer et d'aider nos amis et nos ennemis à chercher l'humanisation; Tout comme le soleil, nous…
    Envoyer un commentaire
  • L'Importance du Mot et du Temps
    L'Importance du Mot et du Temps Au cours du cycle de vie des hommes et des livres, en particulier ceux qui traitent de la vie comme celle-ci, le chapitre final et la phrase de clôture sont - peut-être par hasard - les étapes les plus importantes. Probablement, certains articles ont réussi, quoique marginalement, à aborder ou…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Politique et Religion
    Politique et Religion La politique et la religion devraient être simples: je ne veux pas dire qu'elles sont faciles, mais elles ne sont pas compliquées, la vie n'est pas compliquée; Toutes les difficultés surgissent de l'esprit, ce qui, si laissé libre à courir, tend à prévaloir sur les autres. Les politiciens et les…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • L'ère Technologique
    L'ère Technologique Nous vivons à l'ère technologique, mais chaque situation présente d'autres trois côtés. Au détriment de notre personnalité, notre société technologique a créé la généreuse monstruosité du groupe - un inconvénient à constamment contrôlé - avec la hiérarchie sociale «maître esclave», alors que les sociétés socialistes, animistes et nomades accordent peu…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Le Réseau et le Prophétisme Moderne
    Le Réseau et le Prophétisme Moderne Le prophétisme moderne circule sur le réseau, puisque le réseau fournit un pont, comme en témoigne un prophète moderne, le pape Francis, le chef de l'Église catholique. En fait, il utilise ses mots: "Nous sommes en guerre, mais ce n'est pas une guerre de religion"; Eh bien, je pense que…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Le Pouvoir des Organisations
    Le Pouvoir des Organisations Le sentiment qui constitue la source psychologique du pouvoir et de la tradition dans son apparence obséquieuse pour les Rois, les prêtres, les chefs de parti sont: la peur et l'ambition personnelle qui sont le pouvoir. Le pouvoir des organisations par lesquelles s'exerce le pouvoir, en les considérant d'abord comme…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • L'Éthique de Pouvoir
    L'Éthique de Pouvoir Nous savons que les mots, peut-être pas tous, ont un pouvoir, car il faut dire des mots risqués mais calibrés, significatifs. Chaque mot a donc un pouvoir, alors je vous montre «l'éthique du pouvoir» pour ceux qui utilisent des mots pour communiquer aux gens, aujourd'hui les gens du réseau. J'ai…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Qu'est ce que la Paix - Signification de la Paix
    Qu'est ce que la Paix - Signification de la Paix Nous savons combien les mots importants sont, dans le nom sacré, dans le son primordial, cacheront le pouvoir de l'être et sa création possible. Cela signifie qu'il y aurait des mots qui créent, il existe des images sonores, qui créent sous certaines conditions. Permettez-moi donc d'évoquer le mot Paix, dans…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Prise de Conscience - L'Amour de la Peur
    Prise de Conscience - L'Amour de la Peur Prise de conscience - L'Amour de la Peur La relation entre «pauvres riches»; «Serviteur-maître» divise tout, il divise en particulier les consciences de ceux qui s'intéressent à la destruction de cette relation. La sagesse prophétique biblique exprime cette situation de manière appropriée: «Dans un état d'oppression, même un sage devient…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Les Règles du Prophétisme Moderne
    Les Règles du Prophétisme Moderne L'amour du pouvoir - dans son sens le plus large - est le désir de provoquer des effets dans le monde, cela appartient à la nature humaine. Depuis le temps de Lao-Tse, cela a eu ses partisans: les mystiques, les politiciens, les gens qui se souciaient de la sainteté des…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Les Prophètes de la Mondialisation
    Les Prophètes de la Mondialisation Nous devons considérer qu'il existe deux types de poursuite du pouvoir, déjà identifiés dans le passé, et deux éléments: un souverain et son adepte (le Christ et les apôtres, tous les prophètes et les dévots). Nous devons comprendre que les hommes ont tendance à adhérer aux idéaux véhiculés par le…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Mondialisation des Pensées
    Mondialisation des Pensées Mondialisation des pensées - Sciences sociales Les hommes sont capables de penser, et dans leurs pensées ils combinent la représentation et la conscience. Cette union résulte de deux facteurs: le premier concerne simplement le sujet et a une connotation subjective, tandis que le second est indépendant et nécessairement objectif. Dans…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • La Liberté des Peuples
    La Liberté des Peuples Les peuples ne seront jamais libres s'ils ne se débarrassent pas de leurs dirigeants: selon ce dernier, en fait, les masses doivent être peu éduquées, juste pour répondre aux besoins de sensibilisation du pays d'État. La contre-révolution, qui a toujours été populaire parmi les peuples, méprise la conscience des masses,…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Loi Entre dans le Service
    Loi Entre dans le Service La loi entre au service des hommes et non à l'inverse, elle soutient la faiblesse, indépendamment de leur identité, mais elle ne convient pas à l'histoire actuelle ainsi qu'à la justice existante, future et inaccessible (messiahship). Une nouvelle force est apparue ou déjà émergée de ces écrits et révélations. Ainsi,…
    Envoyer un commentaire En savoir plus
  • Le Cantique de la Terre Promise
    Le Cantique de la Terre Promise Dans notre monde, les justes n'existent pas, car il n'y a pas de justice en vigueur, et les justes sont souvent tués, persécutés, trompés (alors que le contraire se produit dans la Terre promise): les justes, c'est-à-dire ceux qui agissent avec libéralité et plein Conscience, sont crucifiés. "... Ne monte…
    Envoyer un commentaire
  • L'interprétation Inexacte de la non-violence.
    L'interprétation Inexacte de la non-violence. Je veux évoquer la personnalité historique de Gandhi, semblable à celle de Jésus; Vous ne devriez pas oublier ce qu'il a enseigné, pas ce qu'ils lui feraient dire. Dans son journal, «anciens comme montagnes: la vérité et la non-violence», dit-il, «si je devais choisir entre la lutte armée et la…
    Envoyer un commentaire En savoir plus

Modern Prophets - Principles of Humanistic Logic